telefleurs

Faire face à un deuil est un moment particulièrement tragique. Accident, maladie, suicide, décès brutal, présenter ses condoléances à un proche, ami, collègue, voisin dans le chagrin, soutenir, accompagner, sont des moments extrêmement difficiles. La sensibilité de chacun fait que l'on a plus ou moins de force pour épauler ou réconforter. Tout dépend également du degré d'intimité vis à vis du défunt ou de sa famille.

Comment rédiger des condoléances ?

On peut présenter ses condoléances de différentes manières, soit par courrier, soit par téléphone si on est proche de la famille, Evitez les textos ou les emails qui sont encore trop impersonnels. Vous pouvez vous déplacer, soit au funerarium où repose le défunt ou le jour de la cérémonie. Il est tout à fait possible d'envoyer une carte de condoléances et de se déplacer à la cérémonie, l'un  n'empêche pas l'autre. Pour la rédaction des condoléances, il faut rester simple et éviter les longues pages. Le but c'est de soutenir la famille et montrer votre compassion et vos sentiments. Mieux vaut quelques mot même maladroits qu'un texte trop long. Une fois la cérémonie passée vous pourrez rendre visite à la famille.

Si vous choisissez une carte ou une lettre, préférez un papier ou une couverture neutre. La rédaction doit toujours être manuscrite en privilégiant les couleurs sobres, noir ou bleu, ne jamais écrire des condoléances en rouge, rose ou vert par exemple. Soyez vigilant sur l'orthographe et relisez bien votre courrier avant de l'envoyer.
Il est parfois difficile de parler du défunt, le mieux est d'utiliser son nom ou son prénom si vous étiez proche. S'il s'agit d'une carte simple, présentez vos condoléances et ajoutez un petit mot de soutien à la famille. Dans un courrier plus long, vous pouvez évoquer les bons souvenirs, les bons moments passés en compagnie du défunt, voire quelques anecdotes. Gardez toujours à l'esprit que votre courrier doit être aussi un réconfort pour la famille et un moyen de les aider dans leur processus de deuil. Evoquer les bons moments en fait partie. N'hésitez pas à mettre en avant les qualités du défunt.
Très souvent lors de la cérémonie, un registre de condoléances est à la disposition des personnes présentes. Vous pouvez y ajouter un message voire y déposer une carte ou votre courrier si vous préférez ne pas l'envoyer par la poste. Dans ce cas, insérez-le toujours dans une enveloppe cachetée et indiquez le nom du défunt ou de sa famille dessus et vos coordonnées au dos de manière à ce que la famille puisse vous répondre le cas échéant.
Le langage des fleurs pour exprimer vos condoléances
Une fois la date de la cérémonie connue et sauf mention contraire sur l'avis d'obsèques, pensez à commander ou faire livrer des fleurs. Traditionnellement les fleurs blanches ou roses sont privilégiées pour les enfants, les fleurs rouges, orange et mauve pour les adultes. Raquette, coussin, gerbe et bouquet sont les fleurs deuil les plus communes. On trouve aussi beaucoup de compositions de plantes qui permettent de fleurir la sépulture plus longtemps. Les dessus de cercueil et devants de tombe sont généralement des pièces réservées à la famille. 
Message de condoléances
  • Nous partageons votre peine. Nos plus amicales pensées vous accompagnent en ce si douloureux moment
  • x laissera un grand vide dans notre vie. Nous pensons fort à vous et vous assurons de notre soutien. Toutes nos condoléances.
  • Jamais nous n'oublierons notre ami(e), son sourire, sa passion pour la vie et sa gentillesse. Un rayon de soleil vient de rejoindre le paradis. Toutes nos condoléances.
  • Nous perdons un collègue et un ami très cher. Nous pensons fort à vous et vos enfants. sincères condoléances.
Retrouvez toutes nos idées pour rédiger votre message de condoléances sur notre page d'inspiration