telefleurs

Offrez du muguet produit en France

Le muguet est une spécialité française bien ancrée dans la tradition.  Le muguet fleurissant fin avril et début mai il est devenu la fleur emblème de la fête du travail et en ce jour férié, il est de coutûme d'offrir un brin de muguet aux amis et proches. Si par bonheur vous trouvez un brin de muguet avec 13 clochettes la chance sera de votre côté !

Une spécialité française

Même s'il est originaire du Japon, le muguet est très populaire en France. Les fleurs s'appellent des clochettes qui sont rassemblées en grappe autour de deux feuilles allongées. Une griffe de muguet est le rhizome charmu comportant de nombreuses racines plus fines que l'on plante directement dans le sol ou dans un pot essentiellement en octobre à l'automne. Le muguet fleurit généralement à partir du mois d'avril dans les jardins ; en fonction de la clémence ou de la dureté de l'hiver, il se peut que la floraison soit plus ou moins précoce. Le muguet le plus commun est de couleur blanche mais il existe des variétés de couleur rose, mais elles sont beaucoup plus rares et plus chères. La floraison du muguet étant très dépendante des conditions climatiques, la production peut s'avérer être un véritable casse tête pour les horticulteurs entraînant des fluctuations dans l'approvisionnement et les prix. 

La culture du muguet demande du temps. Elle se fait en plein champ et dure 10 mois. A partir du mois de mars environ, le muguet est placé sous bâche, formant ce qu'on appelle des tunnels. Ce procédé permet de pouvoir en contrôler la pousse et d'avoir un muguet prêt le jour J. Généralement la bâche utilisée comprend 3 couches. La première couche est transparente pour booster la photosynthèse et maintenir la chaleur. La 2ème couche est opaque en plastique blanc pour laisser passer la lumière tout en permettant de rafraîchir la température. Quant à la 3ème couche, elle est réversible. Une face blanche pour bloquer totalement la lumière et apporter un maximum de fraîcheur naturelle quand la température extérieure grimpe. Une face noire pour capter un maximum de chaleur et la diffuser dans les tunnels lorsque la température extérieure est insuffisante. Toute la réussite de la production réside dans la dextérité et la maitrise de ces techniques par le producteur. En jouant avec ces 3 couches, le producteur peut ainsi intervenir sur la croissance du muguet pour soit ralentir ou au contraire accélérer la croissance et le fleurissement afin d'avoir le plus beau muguet possible pour le 1er mai.

Le muguet est cultivé qur un cycle de 4 à 5 ans. Les 2 premières années ne donnent aucune récolte. Il faut donc bien savoir planifier son terrain pour toujours avoir chaque année une quantité suffisante de plants car tous les ans entre 1/4 à 1/5 des plants sont renouvelés. 

Chaque année environ 60 millions de brins de muguet sont produits en France, plus de 82 % en provenance de la région nantaise dans l'ouest de la France très loin devant la région bordelaise ou le Var qui est plus ancré sur la production de muguet en pot. La culture du muguet et sa cueillette sont une source non négligable d'emplois saisonniers pour le bassin nantais avec plus de 7 000 saisonniers.

Anecdote

La vente du muguet dans les rues de Nantes commença peu après 1932. Elle se répandît ensuite à toute la France aux environs de 1936 avec l'avènement des congés payés.

En France, la vente du muguet par les particuliers et les associations non munis d'une autorisation et sur la voie publique est officiellement tolérée le 1er mai en respectant toutefois les autres obligations légales (il s'agit par exemple de muguet du jardin ou des bois et non pas de muguet acheté, sinon ce serait de la revente). La tradition de pouvoir vendre le muguet sur la voie publique remontant à Claude-François de Payan, ami de Robespierre.