telefleurs

Entretien des roses

Secrets de fleuriste - nos artisans fleuristes vous dévoilent leurs trucs et astuces pour profiter de la reine des fleurs, sa majesté la rose qui a besoin d'une attention toute particulière !

Pour éviter que des bulles d'air remontent dans la tige jusqu'au bouton et la fassent piquer du nez, il faut absolument suivre ces principes très simples pour en profiter plus longtemps. Les roses c'est l'atout charme de la nature pour faire plaisir ou se faire plaisir. N'hésitez pas à partager ces précieux conseils avec vos amis ou celui ou celle à qui vous allez offrir un bouquet de roses !

1. Lorsque vous achetez ou recevez des roses, n'enlevez pas tout de suite l'emballage.  Ouvrez l'emballage entièrement et ne tirez pas sur les tiges vers le bas pour les faire coulisser au risque de les abimer.

2. Procurez-vous un vase propre. On a tendance à négliger cette étape très importante car un vase plein de poussière va encrasser l'eau plus rapidement et accélérer le vieillissement de vos roses. Un lavage à l'eau savonneuse ou au produit vaisselle suivi d'un bon rinçage fera parfaitement l'affaire. Choisissez un vase dont la taille correspond à celle de votre bouquet de roses. 

3. Remplissez le vase aux deux tiers avec de l'eau du robinet à température ambiante et ajoutez un conservateur pour fleurs coupées fourni avec votre bouquet. L'eau ne doit pas être chaude. Le conservateur est loin d'être superflu. C'est un allié précieux pour de belles roses car il contient des nutriments mais aussi des agents empêchant le développement de bactéries et autres germes qui vont faire faner les fleurs prématurément.

4. Retirez toutes les feuilles qui pourraient être immergées ou simplement au contact de l'eau, ainsi que les fleurs montrant déjà des signes de flétrissement. Inspectez également les boutons des fleurs et n'hésitez pas à retirer les quelques pétales un peu avancés. Si vous tirez légèrement dessus et qu'ils se détachent, c'est qu'ils sont avancés ! Inutile d'enlever les épines car cela va créer une plaie sur la tige qui en cicatrisant va former un bouchon qui risque de polluer l'eau. D'une manière générale, les feuilles, élastiques et autres raphia immergés vont finir par se décomposer et accélérer le développement des bactéries.

5. Recoupez les tiges en bizeau avec un couteau bien aiguisé ou un sécateur propre sur environ 2 cm. Cette taille doit être nette et précise. Cette étape est essentielle et permet une meilleure absorption de l'eau et des nutriments du conservateur - plus la surface est large, plus l'eau pénètre et plus vos roses ont de l'eau, plus elles tiendront !

6. Disposez ensuite rapidement les roses dans le vase  pour que les tiges n'aient pas le temps d'absorber de l'air (c'est l'air présent dans la tige qui fait flétrir les roses). Les bulles d'air remontent de la tige vers la tête de la rose qui se ramollit et finit par piquer du nez !


7. Vérifiez le niveau d'eau tous les jours ou tous les 2 jours. Si vous avez utilisé du conservateur, vous ne devez pas avoir besoin d'en remettre, juste refaire le niveau de l'eau. Toutefois si celle-ci devient trouble, n'hésitez pas à la changer totalement sans oublier de rajouter du conservateur pour fleurs coupées et à recouper les tiges si besoin.

8. La nuit stockez votre bouquet de roses dans un endroit frais et évitez au maximum les endroits en courant d'air, une exposition en plein soleil, près d'une source de chaleur ou à proximité de fruits. Ces derniers en mûrissant vont dégager de l'éthylène qui va accélérer le vieillissement des fleurs.

 
Profitez de vos roses et faites-vous plaisir avec leur parfum unique. Laissez-les s'épanouir et vous émerveiller chaque jour de leur beauté !