telefleurs
Conseils d'entretien des fleurs

Entretien des fleurs

Secrets de fleuriste - nos artisans fleuristes vous dévoilent leurs trucs et astuces pour profiter de vos fleurs plus longtemps.

Qu’il soit lié, rond ou longues tiges, le bouquet de fleurs représente les 2/3 des produits floraux les plus vendus en France. Recouper les tiges est essentiel, mais pas n’importe comment ni avec n’importe quoi. Vous qui aimez les fleurs, voici quelques conseils pour en prendre soin et prolonger leur durée de vie.

Afin que vous puissiez profiter de vos fleurs longtemps, certaines fleurs sont livrées non ouvertes dans votre bouquet. Vous pouvez penser que par rapport à la photo il y un truc ! Le truc justement, c'est de vous fournir des fleurs dont le processus de vieillissement n'est pas encore entamé de manière à s'ouvrir progressivement une fois chez vous. Certaines fleurs comme les astromérias, les lys, les roses ou les pivoines peuvent mettre plusieurs jours avant d'atteindre leur maturité.

1. Utilisez un vase ou contenant propre.

Nettoyer votre vase après utilisation est un réflexe indispensable que nous faisons tous, mais le faire aussi avant l'utilisation est tout aussi important. En effet, même si votre vase est stocké dans un placard ou sur une étagère, de la poussière va se déposer sur les parois. Si vous n'avez pas chez vous de pastilles nettoyantes spéciales vase comme les fleuristes, un bon lavage avec du produit vaisselle fera l'affaire. Les bactéries se diffusent très vite dans l'eau et remontent de la tige vers le bouton. La prévention est donc essentielle à ce stade car une eau trouble est le signe de bactéries qui sont en train d'endommager vos fleurs.

Astuce : Attendez 30mn avant d'oter l'emballage de vos fleurs. Laissez-les dans l'eau dans un endroit frais pour leur laisser le temps de récupérer du trajet jusque chez vous et leur permettre de s'adapter à ces nouvelles conditions. 

2. Utilisez de l'eau à température ambiante et si possible additionnée de conservateurs pour fleurs coupées.

L'eau du robinet à température ambiante reste l'eau la plus économique et pratique à utiliser. Elle permet de dissoudre les bulles d'air qui auraient pu se former à la base des tiges. Pour réhydrater correctement les fleurs, il est indispensable d'ajouter un conservateur pour fleurs coupées. Ce dernier contient :

• Adoucisseurs d’eau
• Régulateurs de pH
• Stimulateurs d’absorption d’eau
• Éléments nutritifs

qui sont absorbés par l’extrémité coupée de la tige. Ne passez pas à côté de ce geste pour la bonne santé et la durée de vos fleurs une fois mises en vase. Evitez l'eau tiède, l'eau chaude. 

3. Retirez les feuilles en contact direct avec l'eau

Avant de mettre vos fleurs dans le vase, un geste préventif bien utile consiste à retirer les feuilles qui pourraient se trouver immerger. En effet, ces feuilles vont se détériorer et se décomposer entrainant la formation de micro organismes et bactéries qui vont souiller l'eau. De ce fait, les tiges vont se trouver obstruer et l'eau ne pourra plus remonter correctement vers la fleur.  Un autre effet non négligeable sera la prévention des mauvaises odeurs que les feuilles pourraient provoquer en stagnant dans l'eau.

4. Coupez les tiges avec un couteau bien aiguisé

Avant d'arriver jusque chez vous, les fleurs ont pour la plupart beaucoup voyagé. Lorsqu'elle a été coupée pour la première fois, la tige a "cicatrisé" en formant une sorte de bouchon la protégeant des infections et de la déshydratation. De petites bulles d'air peuvent aussi se former à la base. Lorsqu'une fleur passe plus de 30mn hors de l'eau il est très important de recouper la tige sur 2 à 5 cm de manière à retirer la partie obstruant la bonne hydratation et la bonne circulation des nutriments.

Ce geste de "coupe" à priori anodin peut se révéler capital pour la bonne tenue de vos fleurs. Il faut que cette taille soit nette et précise,  en biais sur un angle d'environ 45°. Il ne faut pas casser ni écraser la tige. C'est la raison pour laquelle on vous déconseille fortement l'utilisation de ciseaux ou d'outils élimés qui vont abimer la tige et l'exposer au développement accéléré de bactéries. Une coupe nette en biais sur 2 à 5 cm avec un couteau bien aiguisé ou un sécateur bien entretenu (nettoyé avant de s'en servir), permettra d'ouvrir les vaisseaux correctement. 

5. Evitez la lumière directe du soleil, les courants d'air, la proximité d'une source de chaleur ou de fruits

La lumière et la chaleur sont certes des éléments essentiels pour la croissance des fleurs, mais lorsque celles-ci sont trop agressives cela produit l'effet inverse. Un excès de chaleur et de rayonnement solaire va, comme pour notre peau, brûler les feuilles  et accélérer le vieillissement de la fleur.  L'élévation de la température va augmenter l'évaporation et la déshydratation des fleurs. Autre effet pernicieux du plein soleil, la température de l'eau va aussi augmenter devenant un bouillon de culture pour toutes les bactéries et les micro organismes qui prolifèrent beaucoup plus vite dans cet environnement ! Evitez de placer votre vase directement derrière la fenête ou la baie vitrée, à proximité d'un radiateur ou d'un climatiseur. Les courants d'air sont aussi néfastes pour vos fleurs car ces derniers accélèrent l'évaporation du coussin d'eau se trouvant autour des fleurs et des feuilles.

Quant aux fruits, en mûrissant ils vont dégager de l'éthylène, un gaz néfaste pour bon nombre de fleurs coupées. Ces fleurs vont fâner plus vite.

6. Fraîcheur pour la nuit

Vos fleurs dureront plus longtemps si vous les placez dans un endroit frais la nuit. Cette pause de température va leur permettre de récupérer et de ralentir le phénomène de vieillissement. En fonction des saisons vous pouvez les mettre sur votre balcon ou dans la cave.

7. Complétez l'eau du vase si nécessaire

Sachant que la hauteur du vase doit être d'environ 40 à 60 % celle du bouquet, vous devez avoir toujours au minimum 1 litre d'eau dans votre vase en moyenne pour les petits bouquets et 2 à 3 litres pour les gros bouquets. Vérifier le niveau d'eau tous les jours est indispensable. Si vous avez utilisé les bons dosages de conservateur, vous n'aurez pas besoin de changer l'eau, juste ajuster la quantité. En revanche si vous constatez que l'eau est trouble, videz-la, rincez le vase soigneusement, recoupez les tiges et remettez de l'eau propre.

 
Rien n'est plus agréable que d'admirer un beau bouquet de fleurs plusieurs jours.